La manif des opposants fait un bide

19/01/2013
La manif des opposants fait un bide

Les sympathisants du collectif d’opposition «Sauvons le Togo» (CST) ont défilé samedi dans le calme du quartier de Bé à la plage de Lomé pour protester contre l’interpellation de plusieurs individus dans le cadre de l’enquête sur les incendies des marchés de Kara et de Lomé. Agbéyomé Kodjo, le leader d’Obuts (opposition), et l’un de ses lieutenants, notamment, sont entendus par les gendarmes.

La manif n’a pas fait recette. Quelques centaines de personnes de personnes à peine, dont pas mal de badauds, pour écouter le discours de Jean-Pierre Fabre, l’un des responsables du CST.

Les enquêteurs privilégient la piste criminelle ; mais les commanditaires éventuels et les auteurs ne sont pas connus à l’heure actuelle.

La destruction des deux grands marchés risque de porter un rude coup à l'économie du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.