La mauvaise lecture de l’ANC

14/01/2012
La mauvaise lecture de l’ANC

«L'administration américaine se moque de la lutte de l'opposition togolaise pour la démocratie et foule du pied l'aspiration profonde et légitime  des populations togolaises à la démocratie (…)», a déclaré samedi le responsable de la communication de l’ANC, opposition), Eric Dupuy. 

Objet du courroux de cette formation extraparlementaire, le fait que la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, attendue mardi au Togo, ne s’entretiendra qu’avec le chef de l’Etat Faure Gnassingbé et pas avec les représentants de l’opposition.

Sans doute mal informé, Eric Dupuy fait une mauvaise lecture de cette visite.

Dans le cadre d’une tournée africaine express, le chef de la diplomatie US ne passera que quelques heures dans chaque pays, qu’il s’agisse du Libéria, de la Côte d’Ivoire et du Togo.

2 à 3 heures par étape pour un déplacement d’à peine 24h sur le continent.

La raison du voyage de Mme Clinton à Lomé est double et clairement expliquée dans un communiqué du Département d’Etat : féliciter les autorités pour les progrès démocratiques et économiques enregistrés par le Togo; évoquer avec le chef de l’Etat des dossiers internationaux liés à la présence du Togo au Conseil de sécurité de l’ONU.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.