La mauvaise lecture du CAR

14/09/2009
 La mauvaise lecture du CAR

"Le règlement de la question du mode de scrutin présidentiel contribuera à apaiser la tension qui monte de plus en plus à ce sujet au sein des populations". C'est ce qu'on peut lire dans un courrier adressé au président du Burkina, Blaise Compaoré, par le Comité d'action pour le renouveau (CAR). En clair, le parti de l'ancien Premier ministre Agboyibo souhaite que l'élection présidentielle se déroule à deux tours.

Dans le même courrier, le CAR demande au chef de l'Etat burkinabé d' « user de son savoir-faire en vue d'un dénouement pacifique à la crise togolaise". 

Les propos de ce parti de l'opposition parlementaire illustrent le climat pré-électoral dans lequel le Togo est rentré. Evoquer une « tension qui monte de plus en plus » dans la population sur la question du mode de scrutin est certainement très exagéré ; de même que de parler d'un « dénouement pacifique à la crise (…) » laisse supposer que le Togo est au bord de la guerre civile.

 

C'est précisément le contraire depuis 2005.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.