La mauvaise lecture du CAR

14/09/2009
 La mauvaise lecture du CAR

"Le règlement de la question du mode de scrutin présidentiel contribuera à apaiser la tension qui monte de plus en plus à ce sujet au sein des populations". C'est ce qu'on peut lire dans un courrier adressé au président du Burkina, Blaise Compaoré, par le Comité d'action pour le renouveau (CAR). En clair, le parti de l'ancien Premier ministre Agboyibo souhaite que l'élection présidentielle se déroule à deux tours.

Dans le même courrier, le CAR demande au chef de l'Etat burkinabé d' « user de son savoir-faire en vue d'un dénouement pacifique à la crise togolaise". 

Les propos de ce parti de l'opposition parlementaire illustrent le climat pré-électoral dans lequel le Togo est rentré. Evoquer une « tension qui monte de plus en plus » dans la population sur la question du mode de scrutin est certainement très exagéré ; de même que de parler d'un « dénouement pacifique à la crise (…) » laisse supposer que le Togo est au bord de la guerre civile.

 

C'est précisément le contraire depuis 2005.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.