La mauvaise lecture du CAR

14/09/2009
 La mauvaise lecture du CAR

"Le règlement de la question du mode de scrutin présidentiel contribuera à apaiser la tension qui monte de plus en plus à ce sujet au sein des populations". C'est ce qu'on peut lire dans un courrier adressé au président du Burkina, Blaise Compaoré, par le Comité d'action pour le renouveau (CAR). En clair, le parti de l'ancien Premier ministre Agboyibo souhaite que l'élection présidentielle se déroule à deux tours.

Dans le même courrier, le CAR demande au chef de l'Etat burkinabé d' « user de son savoir-faire en vue d'un dénouement pacifique à la crise togolaise". 

Les propos de ce parti de l'opposition parlementaire illustrent le climat pré-électoral dans lequel le Togo est rentré. Evoquer une « tension qui monte de plus en plus » dans la population sur la question du mode de scrutin est certainement très exagéré ; de même que de parler d'un « dénouement pacifique à la crise (…) » laisse supposer que le Togo est au bord de la guerre civile.

 

C'est précisément le contraire depuis 2005.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.