La nouvelle trouvaille de l'opposition

09/03/2018
La nouvelle trouvaille de l'opposition

Une exigence déraisonnable qui illustre une démarche d'amateurs

L’opposition ne donne pas le sentiment de vouloir parvenir à une issue favorable à la crise politique qu’elle a elle même déclenché il y a 7 mois.

La coalition des 14 partis engagée dans le dialogue demande maintenant au pouvoir de suspendre la totalité du processus électoral. Pour qui connaît un peu le droit constitutionnel et les bases de fonctionnement de la démocratie, cette demande paraît totalement farfelue.

‘Que le processus soit arrêté et que des actes déjà posés dans le cadre de ce processus soient annulés’, a déclaré vendredi l’un des responsables de cette coalition.

Autrement dit, le gouvernement devrait pour faire plaisir aux opposants renoncer à organiser des élections législatives et locales en 2018. En outre, un référendum doit permettre à la population de valider ou non le projet de réforme constitutionnelle qui prévoit une limitation du mandat présidentiel.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.