La parole est à la population

12/02/2016
La parole est à la population

Une mine d'informations est contenue dans l'enquête

L’Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED) vient de boucler une enquête auprès de 560 ménages sur les conditions de vie au Togo et sur la thématique de la gouvernance. C’est un sondage réalisé par téléphone qui ne porte que sur la préfecture du Golfe, plus riche et plus urbanisée que le reste du pays.

Cependant, ses conclusions sont intéressantes et donnent de précieuses informations en matière de scolarisation, de bancarisation, de recours au crédit, d’activité professionnelle, de migration, d’accès à l’électricité, de lutte contre la corruption ou de crédibilité des institutions.

40,45% des personnes interrogées estiment que la santé doit constituer la première priorité de l’Etat, un pourcentage à peu près équivalent privilégie au contraire l’éducation.

Si les sondés se déclarent satisfaits de l’entretien des routes, de l’amélioration de la sécurité ou de l’accès à l’eau, ils estiment que la lutte contre la corruption n’est pas assez vigoureuse et que le besoin en logement n’est pas satisfait.

Si les Togolais interrogés expriment leur confiance à l’égard des institutions (présidence et gouvernement), ils sont plus réservés concernant les députés. Même sentiment vis à vis des autorités fiscales.

Ce enquête qui a duré près d’une année a bénéficié du soutien de la Banque mondiale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Parcours de fond avant les JO de Pyeongchang

Sport

Spécialiste du ski de fond, Mathilde Amivi Petitjean participera aux jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang en Corée sud sous les couleurs du Togo.

Sémassi talonné par trois autres équipes

Sport

A l’issue de la 11e journée du championnat de D1 jouée ce week-end, Sémassi conserve la tête du classement avec 23 points.

Aide du PNUD aux initiatives locales

Développement

100 millions de Fcfa ont été accordés ce vendredi par le PNUD à 6 associations actives dans le développement rural.

Lait infantile contaminé : prudence

Santé

L’affaire fait scandale en France, mais elle a aussi des répercussions au Togo.