La parole est aux électeurs

24/04/2015
La parole est aux électeurs

Frère et soeur membres d'UNIR et de l'ANC, joli symbole

Ereintés par 14 jours de campagne, les cinq candidats à la présidence de la République peuvent goûter à 24h de repos bien mérité.

Un break bienvenu avant le vote crucial de samedi.

A quelques heures du vote, un constat s’impose : aucun incident n’a émaillé la campagne électorale. Tout s’est déroulé dans le calme et dans un climat de fête.

C’est une première pour le Togo. Sans doute le signe d’une plus grande maturité de la classe politique et d’un ancrage démocratique de la population.

Espérons que la suite du processus sera tout aussi calme.

Tout a été mis en œuvre pour assurer un scrutin libre, démocratique et transparent qui sera supervisé par les délégués des candidats dans chacun des 9.000 bureaux de vote et par près de 1.500 observateurs nationaux et étrangers.

Le mode de collecte et de transmission des résultats a été doublé d’un système électronique garantissant rapidité et fiabilité des données.

Contrairement aux scrutins précédents, les résultats provisoires devraient être connus très rapidement.

La campagne électorale a permis aux électeurs de pendre connaissance des programmes des candidats, de leurs engagements et des choix de société pour l’avenir du pays.

C’est à eux de se prononcer désormais.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.

Engagement renouvelé

Coopération

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a annoncé le renouvellement de ses programmes quinquennaux de coopération avec le Togo.

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.