La parole est aux électeurs

24/04/2015
La parole est aux électeurs

Frère et soeur membres d'UNIR et de l'ANC, joli symbole

Ereintés par 14 jours de campagne, les cinq candidats à la présidence de la République peuvent goûter à 24h de repos bien mérité.

Un break bienvenu avant le vote crucial de samedi.

A quelques heures du vote, un constat s’impose : aucun incident n’a émaillé la campagne électorale. Tout s’est déroulé dans le calme et dans un climat de fête.

C’est une première pour le Togo. Sans doute le signe d’une plus grande maturité de la classe politique et d’un ancrage démocratique de la population.

Espérons que la suite du processus sera tout aussi calme.

Tout a été mis en œuvre pour assurer un scrutin libre, démocratique et transparent qui sera supervisé par les délégués des candidats dans chacun des 9.000 bureaux de vote et par près de 1.500 observateurs nationaux et étrangers.

Le mode de collecte et de transmission des résultats a été doublé d’un système électronique garantissant rapidité et fiabilité des données.

Contrairement aux scrutins précédents, les résultats provisoires devraient être connus très rapidement.

La campagne électorale a permis aux électeurs de pendre connaissance des programmes des candidats, de leurs engagements et des choix de société pour l’avenir du pays.

C’est à eux de se prononcer désormais.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).