La proposition de retour à l'Assemblée

23/12/2014
La proposition de retour à l'Assemblée

Introduite il y a plusieurs semaines par un groupe de députés d’opposition, la proposition de loi sur des réformes institutionnelles et constitutionnelles sera examinée à partir de mercredi par la Commission des lois de l’Assemblée.

Le texte propose un certain nombre d’évolutions parmi lesquelles la limitation du mandat présidentiel à deux quinquennats et un scrutin uninominal majoritaire à deux tours pour l’élection présidentielle.

En juin dernier, un projet de loi quasi-identique avait été massivement rejeté par les députés.

La proposition a-t-elle plus de chance d’être adoptée ? Rien n’est moins sûr.

Si certains partis politiques d’opposition ont une réelle démarche républicaine, d’autres n’ont qu’un seul objectif, parvenir à une limitation du mandat présidentiel avec rétroactivité  - ce qui est anticonstitutionnel -  afin d’empêcher l’actuel chef de l’Etat de se représenter.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.