«La queue ne doit pas remuer le chien»

28/03/2013
«La queue ne doit pas remuer le chien»

Invité jeudi de Kanal FM, le président de l’UFC (opposition), Gilchrist Olympio (photo), a souligné que le recensement électoral en Zone 1 rencontrait un réel engouement auprès de la population, malgré quelques dysfonctionnements. 

Plus généralement, l’opposant historique a estimé que le contexte était désormais propice à l’organisation des élections législatives et locales.

« Le code électoral a été revu de fond en comble, le découpage fixe le nombre de députés à 91, la communauté internationale soutien l’ensemble du processus. Je crois qu’il tient la route », a-t-il déclaré.

Revenant sur le système politique au Togo, M. Olympio a déploré la profusion de partis virtuels. 

« Il y a une centaine de partis politiques au Togo. Il existe des partis qui sont réels, je parle de la CDPA, du CAR entre autres, mais il y a d'autres formations qui n'existent que sur papier. Le problème dans ce pays est que dès qu'on crée un parti, on veut l'imposer à la majorité, ce qui n'est pas acceptable. La queue ne doit pas remuer le chien».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.