«La queue ne doit pas remuer le chien»

28/03/2013
«La queue ne doit pas remuer le chien»

Invité jeudi de Kanal FM, le président de l’UFC (opposition), Gilchrist Olympio (photo), a souligné que le recensement électoral en Zone 1 rencontrait un réel engouement auprès de la population, malgré quelques dysfonctionnements. 

Plus généralement, l’opposant historique a estimé que le contexte était désormais propice à l’organisation des élections législatives et locales.

« Le code électoral a été revu de fond en comble, le découpage fixe le nombre de députés à 91, la communauté internationale soutien l’ensemble du processus. Je crois qu’il tient la route », a-t-il déclaré.

Revenant sur le système politique au Togo, M. Olympio a déploré la profusion de partis virtuels. 

« Il y a une centaine de partis politiques au Togo. Il existe des partis qui sont réels, je parle de la CDPA, du CAR entre autres, mais il y a d'autres formations qui n'existent que sur papier. Le problème dans ce pays est que dès qu'on crée un parti, on veut l'imposer à la majorité, ce qui n'est pas acceptable. La queue ne doit pas remuer le chien».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.