La région des Plateaux accueille Faure

13/09/2007
La région des Plateaux accueille Faure

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, a repris mercredi après-midi sa tournée de sensibilisation à l'intérieur du pays. Démarrée début septembre dans le Grand Kloto, cette tournée avait été interrompue en raison des pluies incessantes qui ont provoqué de "graves inondations", "d'importants dégâts" à Kpendjal (environ 650 km au nord de Lomé) et causé la mort de 20 personnes.

Le chef de l'Etat s'était rendu auprès des populations, afin de constater l'ampleur des dégâts.Mercredi après-midi, Faure a repris son bâton de pèlerin. Il est arrivé dans la région des Plateaux sous une pluie diluvienne.

C'est sur la terre bien arrosée des fils et filles Akposso que le président de la République a rencontré les habitants de la ville de Badou, notamment les chefs traditionnels.

Principale objectif de cette tournée: sensibiliser les populations du Togo sur la nouvelle politique de réconciliation nationale.

Il a invité les chefs traditionnels, principaux leaders d'opinion, à mettre tout en oeuvre pour une réussite des élections législatives du 14 octobre.

"Nous voulons des élections sans violences, des élections libres et transparentes", a expliqué le président Faure Gnassingbé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.