La réponse de l'opposition au message présidentiel

04/01/2018
La réponse de l'opposition au message présidentiel

Eric Dupuy

‘Monsieur Faure Gnassingbé est venu provoquer les Togolais. Il ne propose pas la solution, mais il l’impose’, a déclaré jeudi Eric Dupuy, l’un des responsables de la coalition de l’opposition. Il réagissait à l’intervention du chef de l’Etat à l’occasion des vœux à la Nation. Pour lui, le message présidentiel est une ‘pure provocation’.

Ce qui semble gêner les opposants c’est l’annonce de la tenue d’un référendum sur les réformes constitutionnelles ; un processus portant légal, prévu par les textes. Les autorités l’ont répété à plusieurs reprises, un dialogue ne peut se substituer à une consultation référendaire.

Mais les vertus de la discussion doivent être cultivées.

Ce n’est pas l’avis d’Eric Dupuy qui fait peu de cas de la constitution de son pays : ‘S’il faut donner la voix au peuple, à quoi bon encore le dialogue. Si les questions pour lesquelles le dialogue est annoncé feront encore l’objet de référendum, le dialogue ne sert plus à rien. Donc, dans cette logique, Faure Gnassingbé, ce dialogue est déjà mort-né’.

Du côté de l’opposant  Tikpi Atchadam, les propos du président togolais n’ont pas suscité l’euphorie. Mais il se déclare prêt à dialoguer à condition que les débats se déroulent en présence de médiateurs étrangers et que le pouvoir remplisse ses engagements concernant la libération des détenus.

En dépit de ces critiques - on imaginait mal les opposants applaudir Faure Gnassingbé - le dialogue devrait s'ouvrir bientôt même si aucune date n'a encore été annoncée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.

La rougeole est encore très présente au Togo

Santé

Une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole, destinée aux enfants de 6 mois à 14 ans, se déroulera du 12 au 18 février au plan national.

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.