La retraite a sonné pour Zeus Ajavon

06/02/2015
La retraite a sonné pour Zeus Ajavon

Retraite bien méritée

Zeus Ajavon, le coordonateur de la Synergie des organisations de défense des droits de l’homme (ODDH), largement politisée, s’en prend plein la figure depuis quelques jours.

‘Aucun parti politique responsable et sérieux ne peut aller aux prochaines élections présidentielles dans les conditions actuelles, sans les réformes politiques’, avait-il déclaré en début de semaine.

Il avait été vivement critiqué par l’ANC. Vendredi, c’est au tour de Gerry Taama du NET (opposition) de s’en prendre à Zeus Ajavon et de lui conseiller, vu son âge, de se retirer de la vie politique.

‘Depuis 25 ans,  ce monsieur (Zeus Ajavon), qui est pourtant un grand défenseur des droits de l'homme, est l'épicentre de l'échec de l'opposition pour conquérir le pouvoir. Il est temps que lui et tout ceux qui ont combattu le pouvoir d'Eyadema en 1990 passent la main et prennent une retraite méritée’, déclare M. Taama.

‘Après avoir soutenu le boycott des législatives en 2002 avec les conséquences qu'on sait, lancé l'insurrection populaire en 2012 sans succès, on veut nous mener à un boycott alors qu'on ne nous propose rien à la place. L'appel de trois jours manifestations les 5, 6, 7 janvier dernier, puis celle du 13 ont été un fiasco. Ayons le courage de le dire, ajoute le président du NET.

Gerry Taama refuse la dictature de la pensée unique de certains et rappelle à Zeus Ajavon que ce sont les partis politiques qui ont vocation à faire la politique et non les organisations de défense des droits de l’homme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).