La ruralité au coeur du projet UNIR

16/04/2015
La ruralité au coeur du projet UNIR

Faure Gnassingbé jeudi à Tové

Après 24h de pause, le candidat du parti UNIR a quitté Lomé ce matin pour rejoindre les localités de Tové, Lavié et Kouma Konda (Kloto, région des Plateaux) pour une série de meetings et de rencontres avec la population 

La préfecture du Kloto (170.000 habitants) est la plus importante de la région après celle d’Ogou.

C’est une zone rurale par excellence où se concentrent les cultures de café et de cacao.

Faure Gnassingbé y parle développement de l’agriculture, promotion du monde rural, dynamisation des activités commerciales avec la construction de nouveaux marchés et la modernisation du réseau routier, soutien aux populations défavorisés et à l’emploi des jeunes, entreprenariat rural

Les habitants de cette région sont particulièrement concernés par la réforme agricole dont les bases sont contenues dans la le PNIASA (Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire).

Autre thème abordé, l'électrification rurale avec l'annonce de la création d'une Agence dédiée.

La campagne se déroule également en périphérie de Lomé. Victoire Dogbé-Tomegah, l’une des responsables d’UNIR, était ce matin à la Blue Zone de Cacaveli à la rencontre des entrepreneurs avant de retrouver les femmes à Bé Kpota.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.