'La sécurité est une oeuvre collective'

28/08/2015
'La sécurité est une oeuvre collective'

Yark Damehane

‘La sécurité ne doit plus être considérée comme l’apanage des seules forces de sécurité. Elle doit être perçue dans sa dimension transversale comme une œuvre collective qui exige l’implication de tous les acteurs que sont les pouvoirs publics, les populations, les forces de sécurité’, a déclaré vendredi Yark Damehane, le ministre de la Sécurité.

Il achevait une tournée en région pour promouvoir la police de proximité.

Ce concept est développé avec succès dans de nombreux pays, a-t-il fait remarquer, avec des résultats plutôt encourageants.

Au Togo, il faudra plutôt parler de police et de gendarmerie de proximité car les deux corps sont concernés.

L’ambition des autorités est aussi rabibocher les forces de sécurité avec la population ; une relation empreinte de méfiance.

Le ministre a bon espoir d’y parvenir à la faveur de l'évolution des mentalités.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.