La sentinelle de Faure

28/01/2010
La sentinelle de Faure

Clément Awesso ne dissimule pas son soutien inconditionnel au président Faure Gnassingbé. Ce gestionnaire financier préside depuis 2005 « Convergence citoyenne », une ONG qui veut doter le Togo
d’institutions républicaines solides ; un pays où démocratie et Etat de droit signifient quelque chose.

Republicoftogo.com : Qu’entendez-vous par citoyenneté ?
Clément Awesso : Nous avons compris très tôt que la question du déficit démocratique au Togo était surtout la conséquence d’une mauvaise compréhension et d’un mauvais exercice de la citoyenneté en tant que droit et devoir.
Une démocratie saine est celle qui est soutenue par des institutions républicaines solides.
Depuis 2005, notre démarche a consisté à sensibiliser les populations et à leur redonner goût au débat et aux valeurs de démocratie ; les fondamentaux de la citoyenneté.
Les esprits s’étaient échauffés en 2005, il fallait absolument développer une approche pragmatique et rassurante vis à vis des populations, échaudées par les crises politiques à répétition et par les violences.
C’est ce que nous avons fait et nous pensons humblement avoir contribué à faire converger les togolais vers l’essentiel, c’est-à-dire la préservation de la paix et de l’unité nationale.

Republicoftogo.com : Vous êtes une sorte de VRP de la politique présidentielle
Clément Awesso : Notre action a consisté, non seulement à relayer la vision du chef de l’Etat auprès des Togolais, mais aussi à lui rendre compte de leurs aspirations réelles. Il est très important pour un président de ne jamais être déconnecté de la réalité.
En ce sens, nous sommes à la fois des sentinelles et des ouvriers sur le terrain.
Si le plus dur a été fait, il y a encore du boulot en matière d’esprit civique, de démocratie et de dialogue.
Republicoftogo.com : Quel est l’apport de votre ONG dans le processus électoral ?
Clément Awesso : Nous avons une priorité : susciter auprès de la jeunesse, qui constitue la majorité de l’électorat, un véritable engouement pour ces élections.
Nous souhaitons aussi expliquer et vulgariser le programme de société du candidat Faure et sa vision pour le pays.
Il est très important que l’électorat - et en particulier les jeunes - comprennent que Faure n’est pas seulement un homme du changement, il est surtout l’artisan des réformes qui pourront faire du Togo un pays moderne, démocratique et prospère.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.