La société civile absente des listes du CST

25/06/2013
La société civile absente des listes du CST

Le collectif d’opposants ‘Sauvons le Togo’ (CST) regroupe à la fois des partis politiques (ANC, Obuts, PSR, …) et des associations diverses (Journalistes en danger !, Collectif des associations contre l’impunité au Togo ou encore Coalition togolaise des défenseurs des droits de l’Homme).

Mais curieusement, aucun des responsables de ces organisations dites de la société civile ne figurent sur la liste des candidats aux législatives déposée par le CST.

Pour l’avocat Jil-Benoit Afangbédji, président de l’Action des chrétiens pour l’abolition de la Torture (ACAT-Togo), il n’y a là rien de surprenant.

« Nous ne sommes pas là pour la conquête du pouvoir ni pour l’exercer. Nous sommes là pour dire non à la gabegie, à la corruption au népotisme et à la dilapidation des fonds. Nous sommes là pour dire non aux violations des droits de l’homme », explique-t-il.

Les membres de la société civile et des organisations de défense de droit de l’homme écartés du débat politique ? Pas du tout, répond l’avocat. « Nous respectons l’engagement que nous avons pris dès le départ en créant le CST de ne participer à aucune élection ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.