La société civile absente des listes du CST

25/06/2013
La société civile absente des listes du CST

Le collectif d’opposants ‘Sauvons le Togo’ (CST) regroupe à la fois des partis politiques (ANC, Obuts, PSR, …) et des associations diverses (Journalistes en danger !, Collectif des associations contre l’impunité au Togo ou encore Coalition togolaise des défenseurs des droits de l’Homme).

Mais curieusement, aucun des responsables de ces organisations dites de la société civile ne figurent sur la liste des candidats aux législatives déposée par le CST.

Pour l’avocat Jil-Benoit Afangbédji, président de l’Action des chrétiens pour l’abolition de la Torture (ACAT-Togo), il n’y a là rien de surprenant.

« Nous ne sommes pas là pour la conquête du pouvoir ni pour l’exercer. Nous sommes là pour dire non à la gabegie, à la corruption au népotisme et à la dilapidation des fonds. Nous sommes là pour dire non aux violations des droits de l’homme », explique-t-il.

Les membres de la société civile et des organisations de défense de droit de l’homme écartés du débat politique ? Pas du tout, répond l’avocat. « Nous respectons l’engagement que nous avons pris dès le départ en créant le CST de ne participer à aucune élection ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Parcours de fond avant les JO de Pyeongchang

Sport

Spécialiste du ski de fond, Mathilde Amivi Petitjean participera aux jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang en Corée sud sous les couleurs du Togo.

Sémassi talonné par trois autres équipes

Sport

A l’issue de la 11e journée du championnat de D1 jouée ce week-end, Sémassi conserve la tête du classement avec 23 points.

Aide du PNUD aux initiatives locales

Développement

100 millions de Fcfa ont été accordés ce vendredi par le PNUD à 6 associations actives dans le développement rural.

Lait infantile contaminé : prudence

Santé

L’affaire fait scandale en France, mais elle a aussi des répercussions au Togo.