La vision commune de Faure Gnassingbé

02/01/2009
La vision commune de Faure Gnassingbé

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, s'est adressé le 31 décembre à ses compatriotes à l'occasion des vŒux traditionnels du nouvel an.

Il a rappelé que le Togo avait connu en 2008 de graves inondations « qui ont endeuillé beaucoup de familles et causé d'importants dégâts ». Il s'est félicité du soutien national et international qui s'est manifesté à cette occasion souhaitant qu'à l'avenir des dispositifs permanents de secours soient mis en place.Sur le plan politique, Faure a souligné que l'année écoulée avait été importante dans la « consolidation de notre politique de réconciliation et de raffermissement de notre cohésion nationale par des consultations nationales qui doivent nous permettre d'installer bientôt une Commission « Vérité-Justice-Réconciliation ».

S'agissant de l'économie, le chef de l'Etat s'est félicité que les réformes «commencent à porter leurs fruits » espérant que l'année nouvelle permette de les renforcer.

Il a enfin invité les Togolais à adhérer à une vision commune ; « celle de la recherche du progrès de notre pays et du meilleur devenir de chacune et de chacun ».

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.