La visite d'un neveu à ses oncles

02/09/2007
La visite d'un neveu à ses oncles

Le président du Togo, Faure Gnassingbé a appelé vendredi des chefs traditionnels du Grand Kloto (144 km, nord-ouest de Lomé) à accepter à jouer un rôle décisif dans la consolidation de la paix et de la démocratie. Le président togolais a également rencontré les habitants de cette région au Stade du 30 août de Kpalimé, chef-lieu de la préfecture de Kloto, où il s'est rendu "à l'invitation des populations".

Faure Gnassingbé, dont la mère est originaire de cette région,a qualifié sa rencontre "d'invitation que les oncles adressent à un neveu".Près de 340 chefs traditionnels étaient présents à cette rencontre.

Faure a demandé aux chefs traditionnels de mobiliser les populations en faveur de la paix, du civisme et du patriotisme dans la période de campagne électorale qui s'ouvre.

"Vous avez besoin de garder votre distance et votre neutralité à l'endroit des différents acteurs de la vie politique de notre pays", leur a-t-il expliqué, relevant que leur contribution a été "particulièrement remarquable" dans la mise en oeuvre de la

stratégie de réconciliation nationale après les périodes troubles connues par le pays.

Il a invité les chefs traditionnels à demeurer les infatigables messagers de la paix, de la réconciliation et de l'unité nationale.

En photo : la ville de Kpalimé

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).