La vraie dérive du Parti Socialiste français

15/04/2010
 La vraie dérive du Parti Socialiste français

Le Parti Socialiste français plongé dans une grave crise interne depuis plusieurs années et rongé par des rivalités de personnes ferait mieux de trouver des solutions à ses problèmes
plutôt que de s’occuper des affaires du Togo et de raconter n’importe quoi.
La formation de Martine Aubry (photo) a effet publié jeudi un communiqué pour exprimer « sa plus vive inquiétude quant à l’évolution de la situation politique ».
Le document remet ni plus ni moins en cause l’élection de Faure Gnassingbé. « (…) le scrutin qui s’est tenu n’a pas abouti à un résultat incontestable, conduisant aux tensions observées actuellement ».
Curieux tout de même.
Le cas échéant, le PS pourra toujours interroger Angela Merkel, Ban Ki-Moon, Nicolas Sarkozy, Barack Obama, Hu Jintao, Lula Ignacio da Silva, , Yukio Hatoyama, José Luis Rodríguez Zapatero et avec eux l’Union européenne, la Commission européenne, l’Union africaine ou encore la Francophonie qui ont reconnu la validité du scrutin et salué la réélection du président Faure Gnassingbé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.