Larmes hypocrites

13/02/2013
Larmes hypocrites

Comment récupérer un tragique évènement pour faire de l’agitation politique. Il suffit de le demander au collectif «Sauvons le Togo». Les opposants organisent trois jours de manifestations pour « commémorer » les 30 jours de l’incendie des marchés de Kara et de Lomé. Jeudi, une messe d'action de grâce sera célébrée à la cathédrale de Lomé « pour implorer l’accompagnement de Dieu aux victimes des incendies », vendredi, un meeting aura lieu dans un stade de la capitale; enfin samedi une marche se déroulera jusqu’à la plage « pour exiger du gouvernement une enquête internationale indépendante et la libération des personnes arrêtées dans le cadre des enquêtes sur les incendies ».

Plusieurs membres du CST ont été interpellés, puis déférés pour leur possible implication dans la préparation, l’organisation et l’exécution des incendies des deux marchés.

Aussi, l’initiative du CST est pour le moins grotesque et a peu de chances de susciter l’enthousiasme des commerçantes qui ont tout perdu en raison de ces actes criminels.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.