Larmes hypocrites

13/02/2013
Larmes hypocrites

Comment récupérer un tragique évènement pour faire de l’agitation politique. Il suffit de le demander au collectif «Sauvons le Togo». Les opposants organisent trois jours de manifestations pour « commémorer » les 30 jours de l’incendie des marchés de Kara et de Lomé. Jeudi, une messe d'action de grâce sera célébrée à la cathédrale de Lomé « pour implorer l’accompagnement de Dieu aux victimes des incendies », vendredi, un meeting aura lieu dans un stade de la capitale; enfin samedi une marche se déroulera jusqu’à la plage « pour exiger du gouvernement une enquête internationale indépendante et la libération des personnes arrêtées dans le cadre des enquêtes sur les incendies ».

Plusieurs membres du CST ont été interpellés, puis déférés pour leur possible implication dans la préparation, l’organisation et l’exécution des incendies des deux marchés.

Aussi, l’initiative du CST est pour le moins grotesque et a peu de chances de susciter l’enthousiasme des commerçantes qui ont tout perdu en raison de ces actes criminels.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.