Lassitude

20/12/2012
Lassitude

La manifestation des femmes du collectif «Sauvons le Togo» se déroulait dans le calme jeudi à Lomé avec un mot d’ordre simple: haro sur le pouvoir.

Elles étaient environ 200 à battre le pavé, habillées de rouge pour suivre les consignes de la direction, et devancées par une soixantaine de motocyclistes, dont de nombreux conducteurs de taxis-motos.

Le cortège a pu passer par le carrefour commercial de Déckon sans s’y arrêter ; le point de chute étant la plage.

Les organisateurs publieront certainement comme à chaque fois des chiffres fantaisistes sur la participation, mais la faible mobilisation observée dénote une lassitude des sympathisants.Une sérieuse alerte pour les responsables du CST qui doivent s’interroger sur la pertinence de leur démarche.

Depuis 7 mois, des partis d’opposition tentent de contester la légitimité du chef de l’Etat et de son gouvernement en organisant des manifestations dans les rues de la capitale. Les appels à un large dialogue politique lancés par les autorités ont été systématiquement rejetés par une poignée de politiciens peu enclins à participer à un débat démocratique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.