Lassitude

27/12/2017
Lassitude

Mobilisation en berne

Il n’y avait pas grand monde mercredi à Lomé à la manifestation organisée par la coalition de l’opposition. Foule clairsemée sur l’itinéraire. Les marcheurs n’ont même pas été jusqu’à la plage. Ils ont terminé leur mouvement par un sit-in à Déckon. Aucun incident n’a été signalé.

Après des dizaines de marches et en cette période festive, les militants de l’opposition ont manifestement la tête ailleurs.

Mais cette faible participation ne semble pas gêner les responsables de l’opposition qui prévoient d’autres marches demain et samedi.

Les revendications n’ont pas changé : limitation du nombre de mandats présidentiels version 1992 et non le projet adopté par les députés de la majorité ;

L’opposition et le pouvoir sont censés se retrouver autour d’une table pour tenter d’aplanir leurs divergences.

Pour une majorité de Togolais, cette crise n’a que trop duré. Le pays ne peut se permettre de continuer ainsi. L’économie est affectée, l’emploi est menacé, les projets d’investissements étrangers reportés. Et c’est toute la population qui en paye le prix fort.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.