Laurent Fabius : Gouverner, c’est anticiper

08/12/2011
Laurent Fabius : Gouverner, c’est anticiper

L’ancien Premier ministre français Laurent Fabius (photo), dissertait ce matin au Palais des congrès de Lomé devant plusieurs centaines de hauts cadres de l’administration sur le thème « Gouverner au XXIe siècle ».

Une conférence organisée par les autorités togolaises en partenariat avec le Groupe des Hautes Etudes Commerciales (HEC) de Paris après celles qui avaient vu se succéder à la tribune Michel Rocard , Jean-Pierre Raffarin et Hubert Védrine.

Ces cycles de formation s’adressent aux hauts cadres de l’administration ainsi qu’aux dirigeants du secteur privé. 

Le Togo s’est engagé dans le vaste chantier de la modernisation de son administration qui passe par davantage d’expertise pour ses cadres du secteur public.

"Gouverner c'est d'abord choisir, mais aussi anticiper, décider, évaluer, résister et rassembler", a déclaré M. Fabius lors de son intervention soulignant que le propre d'un homme d'Etat était de résister aux opinions toutes faites. 

Il a noté que les nouvelles technologies, la mondialisation, et la médiatisation étaient des facteurs nouveaux qui devaient également être pris en compte par les gouvernants du XXIe siècle.

"Aujourd'hui, la finance a pris le pas sur l'économie et l'économie a pris le pas sur l'humain, or la finalité d'un gouvernement est d'oeuvrer pour l'éclosion de l'être humain", a ajouté l’ancien ministre du Budget.

Pour Laurent Fabius, les 5 défis majeurs à relever sont le développement économique, la question démographique, l'urgence écologique, la question de la sécurité et la démocratie.

En photo : Laurent Fabius ce matin au Palais des congrès de Lomé; à sa gauche Adji Otéth Ayassor, le ministre de l'Economie et des Finances

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.