Lawson : « 85 députés, c’est déjà excessif »

09/05/2012
Lawson : « 85 députés, c’est déjà excessif »

Nicolas Lawson (photo), à la tête du PRR, un petit parti d’opposition, a commenté mercredi le projet de découpage électoral à l’étude. Il était l’invité de Légende FM, une radio privée.

Pour M. Lawson, « Le découpage électoral n’est pas l'affaire des partis politiques, c'est toujours de la responsabilité des gouvernants. Ce que nous contestons au PRR, c'est que le PNUD et l'Union européenne s'en mêlent et font leur jeu avec le gouvernement ».

L’avant-projet, examiné récemment en conseil des ministres, prévoit de faire passer la future Assemblée nationale de 81 à 91 sièges.

C’est beaucoup trop, estime le leader de ce parti, qui souhaite limiter ce nombre au maximum à 85. « Et c’est déjà excessif. Prenez l’exemple du Bénin ; deux fois plus grand que le Togo et avec seulement 83 députés ».

M. Lawson critique par ailleurs la position du Comité d’action pour le renouveau (CAR), une autre formation de l’opposition, qui reproche au gouvernement de vouloir supprimer un siège dans les préfectures d’Amou et de Yoto.

« Je peux comprendre l’inquiétude et la frustration du CAR, mais ce serait du tribalisme que de se concentrer sur ce cas précis », affirme M. Lawson.

Passer à 95 au 105 députés, comme le suggère le CAR, est ridicule affirme-t-il allant jusqu’à mettre en doute le travail des élus.

« (…) que font réellement les députés togolais à l'Assemblée nationale? Ils font quelles propositions de lois dans l'intérêt des togolais pour qu'on en mette une pléthore? C'est juste pour que les gens aillent gagner de l'argent sur le dos des togolais? », conclu le chef du PRR. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.