Lawson a toujours des idées

14/11/2011
Lawson a toujours des idées

Nicolas Lawson (photo), à la tête d’un petit parti de l’opposition, le PRR (Parti du renouveau et de la rédemption), a décidé de mettre fin à son boycott et de rejoindre le Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC) pour, explique-t-il « ne plus laisser une minorité décider de l’avenir du pays ».

M. Lawson n’est ni favorable à un régime présidentiel, ni pour un régime semi-présidentiel, mais pour une formule de « régime présidentiel balancé ».

Kezaco ? 

Selon l’intéressé, il s’agit d’un « régime avec des contre-pouvoirs très forts »,

Et Nicolas Lawson de souligner qu’ « il faut qu’il y ait des contre pouvoirs suffisants au Togo pour empêcher le président de la République, qui a la légitimité du suffrage universel, d’aller vers le despotisme », 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.