Lawson et le gouvernement de salut public

15/06/2010
Lawson et le gouvernement de salut public

Nicolas Lawson (photo), le président du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR, opposition), dont le poids politique est minime, a prôné mardi une réconciliation entre Gilchrist Olympio et Jean-Pierre Fabre.
« Si jamais Gilchrist Olympio n’arrive pas à s’entendre avec Jean-Pierre Fabre, alors ce qu’il a promis est voué à l’échec. Si vous aimez le Togo, vous ne pouvez pas souhaitez le déchirement entre Olympio et Fabre. Il faut qu’ils arrivent à un compromis pour s’atteler au développement de ce pays », a-t-il expliqué.
Pour M. Lawson, les réformes constitutionnelles et institutionnelles ne pourront se faire qu’à la condition qu’il y ait un compromis politique au Togo.
« Gilchrist Olympio, Jean-Pierre Fabre et Faure Gnassingbé doivent arriver à un compromis politique pour qu’il ait un gouvernement de salut public. Ce qui est fait jusque là, c’est une étape qui a été franchie. Il faut qu’il y ait un accord plus large entre M. Olympio, M. Fabre et Faure Gnassingbé et peut-être avec d’autres pour avoir un gouvernement qui soit digne du Togo et faire en sorte que les togolais arrivent à résoudre le problème de chômage et de la pauvreté », a encore déclaré le leader du PRR.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.