Lawson préfère l’APG au dialogue inclusif

29/01/2011
 Lawson préfère l’APG au dialogue inclusif

L’ANC a organisé samedi à la plage de Lomé sa marche hebdomadaire ; une tribune pour dénoncer le pouvoir et les partis de l’opposition.
Première réaffirmation de Patrick Lawson (photo), le 1er vice-président du parti, « Nous sommes majoritaires dans le pays » avant d’ajouter que l’ANC n’était pas une « formation hégémonique ». Une façon d’atténuer les propos tenus la semaine précédente au même endroit par un cadre de l’ANC qui avait déploré que « les partis politiques qui ont obtenu un score insignifiant lors du scrutin de 4 mars 2010 se bousculent pour ce dialogue, alors qu’ils devraient s’aligner derrière l’ANC, le parti soutenu majoritairement par le peuple ». Une déclaration qui avait fait bouillir le CAR.
Et justement à propos du dialogue politique, M. Lawson a exposé le point de vue de son parti.
« Les gens demandent d’aller à un dialogue sans connaître les tenants et les aboutissants. L’ANC n’a été consulté ni de près ni de loin par aucun parti politique. Mais notre parti souhaite comprendre pourquoi ce dialogue déchaîne autant d’enthousiasme dans la classe politique alors qu’il existe d’autres ressources comme l’Accord politique Global (APG) ou les 22 engagements qui ne sont pas encore exploitées ».
L’ANC, créé il y a quelques semaines par des dissidents de l’UFC, le principal parti d’opposition au Togo, n’a participé à aucun scrutin et il est donc impossible de connaître sa représentativité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !