Lawson satisfait de s’être débarrassé d’Agbéyomé Kodjo

30/12/2011
Lawson satisfait de s’être débarrassé d’Agbéyomé Kodjo

Agbéyomé Kodjo, le leader du parti Obuts (opposition) a décidé de se retirer du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC). Une décision que Nicolas Lawson, le président du PRR, ne regrette pas. « Bon débarras ! », lance-t-il. Les propositions de l’ancien Premier ministre étaient « démagogiques et populistes », affirme-t-il dans l’entretien qui suit.

Republicoftogo.com : Quelle lecture faites-vous du retrait de Agbéyomé Kodjo du CPDC ?

 Nicolas Lawson : Agbeyomé kodjo a été le plus grand thuriféraire du RPT et nous connaissons son parcours. Nous savons ce qu’il a fait dans ce pays au moment où il y avait la tyrannie, le despotisme.  Il était l’élément le plus zélé qui a accompagné cette tyrannie pour brimer, violenter et tuer les Togolais. 

Si aujourd’hui il veut se draper du manteau d’opposant pour essayer de faire croire qu’il avait une importance donnée, il trompe les Togolais et il se trompe. Les Togolais ne sont pas dupes, ils savent là où se trouvent  leurs intérêts. Par le passé ils ont été trompés par de faux opposants qui les ont conduits à la mort, à l’aventure qui ont cassé ce pays et qui à la fin sont devenus des amants du RPT. 

Aujourd’hui de nouveaux opposants cherchent à s’illustrer pour tromper les Togolais, mais nos compatriotes ne sont pas naïfs.

Donc le départ de M. Agbéyomé Kodjo est un bon débarras pour ce qui me concerne parce que les propositions faites sont des propositions démagogiques, populistes et véritablement je me pose la question de savoir comment un tel individu a pu être le Premier ministre de la république du Togo, et comment il a pu présider l’Assemblée nationale du Togo.

Vous comprenez pourquoi les choses n’ont pas marché dans ce pays avec des individus comme ça qui ont incarné le pouvoir.  

Si le système du monopartisme a échoué c’est à cause des hommes politiques comme Agbéyomé. 

Agbéyomé Kodjo n’a pas sa place dans le Togo nouveau que nous sommes en train de bâtir.

En photo : (de gauche à droite) Agbéyomé Kodjo et Nicolas Lawson

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.