Le CAR en Etat de sièges

30/05/2012
Le CAR en Etat de sièges

Le Comité d’action pour le renouveau (CAR, opposition parlementaire) a annoncé une nouvelle manifestation jeudi à Amlamé, dans la préfecture de l’Amou, pour protester contre le projet de redécoupage de la circonscription.

Kohan Binafame, le chargé de communication du parti, affirme que ces mouvements de protestation sont destinés à « ramener le pouvoir à de meilleurs sentiments ».

Republicoftogo.com : Vous êtes contre l'amputation

Kohan Binafame : Le gouvernement a décidé de façon paradoxale d’amputer d’un siège la préfecture de Yoto et d’Amou alors que depuis les législatives de 1994, ces préfectures avaient 3 députés.

Nous estimons qu’il n’y a pas de raison valable qu’on ramène ces 2 préfectures à 2 députés.

A travers cette marche nous voulons marquer notre indignation vis à vis du gouvernement qui ne veut pas organiser des élections préfectorales. Au CAR, nous estimons que le développement du pays passe par la base.  

En résumé la marche de demain, c’est pour exiger que l’injustice qui est faite aux préfectures d’Amou et de Yoto soit réparée et en second lieu, obliger le gouvernement à revenir sur sa décision de n’organiser que les locales et de renvoyer les préfectorales à plus tard.

La mobilisation va amener le gouvernement à revoir sa copie.

Le Togo organisera en octobre prochain des élections législatives et locales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.