Le CAR et l'ADDI s'en remettent aux députés

06/11/2014
Le CAR et l'ADDI s'en remettent aux députés

Dodji Apévon

Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) et l’Alliance des démocrates pour un développement Intégral (ADDI) veulent introduire une proposition de loi qui limite le mandat présidentiel à deux termes de 5 ans et qui prévoit un scrutin à deux tours.

C’est ce qu’a indiqué jeudi le président du CAR, Dodji Apévon.

Mais le projet de proposition de loi est rigoureusement identique au projet de loi qui avait été rejeté par les députés récemment. On s’interroge sur la pertinence de la démarche.

Aimé Gogué, le leader l’ADDI assure qu’une élection à deux tours est plus démocratique car elle offre davantage de chances à l’opposition avec les reports de voix. Argument contestable. De nombreux pays à travers le monde ont recours aux scrutins à un tour, tout aussi démocratique. Cela évite également la multiplication des candidatures et la déperdition des voix.

S’agissant d’une candidature unique de l’opposition, M. Apévon estime qu’elle est contre l’esprit des réformes et qu’elle divise, mais, assure-t-il, les ponts ne sont pas rompus avec l’ANC.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.