Le CAR et l'ADDI s'en remettent aux députés

06/11/2014
Le CAR et l'ADDI s'en remettent aux députés

Dodji Apévon

Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) et l’Alliance des démocrates pour un développement Intégral (ADDI) veulent introduire une proposition de loi qui limite le mandat présidentiel à deux termes de 5 ans et qui prévoit un scrutin à deux tours.

C’est ce qu’a indiqué jeudi le président du CAR, Dodji Apévon.

Mais le projet de proposition de loi est rigoureusement identique au projet de loi qui avait été rejeté par les députés récemment. On s’interroge sur la pertinence de la démarche.

Aimé Gogué, le leader l’ADDI assure qu’une élection à deux tours est plus démocratique car elle offre davantage de chances à l’opposition avec les reports de voix. Argument contestable. De nombreux pays à travers le monde ont recours aux scrutins à un tour, tout aussi démocratique. Cela évite également la multiplication des candidatures et la déperdition des voix.

S’agissant d’une candidature unique de l’opposition, M. Apévon estime qu’elle est contre l’esprit des réformes et qu’elle divise, mais, assure-t-il, les ponts ne sont pas rompus avec l’ANC.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.