Le CAR et l'ADDI s'en remettent aux députés

06/11/2014
Le CAR et l'ADDI s'en remettent aux députés

Dodji Apévon

Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) et l’Alliance des démocrates pour un développement Intégral (ADDI) veulent introduire une proposition de loi qui limite le mandat présidentiel à deux termes de 5 ans et qui prévoit un scrutin à deux tours.

C’est ce qu’a indiqué jeudi le président du CAR, Dodji Apévon.

Mais le projet de proposition de loi est rigoureusement identique au projet de loi qui avait été rejeté par les députés récemment. On s’interroge sur la pertinence de la démarche.

Aimé Gogué, le leader l’ADDI assure qu’une élection à deux tours est plus démocratique car elle offre davantage de chances à l’opposition avec les reports de voix. Argument contestable. De nombreux pays à travers le monde ont recours aux scrutins à un tour, tout aussi démocratique. Cela évite également la multiplication des candidatures et la déperdition des voix.

S’agissant d’une candidature unique de l’opposition, M. Apévon estime qu’elle est contre l’esprit des réformes et qu’elle divise, mais, assure-t-il, les ponts ne sont pas rompus avec l’ANC.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.