Le CAR invite le gouvernement à trouver une solution aux conflits sociaux

12/01/2012
Le CAR invite le gouvernement à trouver une solution aux conflits sociaux

Le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), une formation de l’opposition parlementaire, reproche au gouvernement son «mépris» face aux revendications sociales.

Le président de ce parti, Dodji Apévon (photo), demande aux autorités d’ « ouvrir un dialogue franc et sincère » avec les organisations étudiantes et avec les syndicats d’enseignants.

Pour le CAR, la « furie sociale » s’exprime car « les togolais savent que l’Etat dispose de ressources nationales lui permettant de faire face aux besoins des populations mais qui sont détournés avec la complaisance de la Cour des Comptes et autres organes de contrôle et de régulation de la gouvernance des finances publiques », affirme M. Apévon.

Le CAR souhaite que le chef de l’Etat « fasse traduire dans les faits, les promesses faites dans sa réponse de Nouvel An au gouvernement ».

Le Togo est confronté depuis quelques semaines à une grogne chez les enseignants et chez les étudiants. Mardi, Faure Gnassingbé a demandé à ses ministre de poursuivre le dialogue afin de mettre un terme très rapidement à cette vague de contestation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.