Le CPDC invite le gouvernement à avancer rapidement

29/03/2012
Le CPDC invite le gouvernement à avancer rapidement

Les membres du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC) ont exprimé jeudi leurs préoccupations concernant la mise en œuvre de ses recommandations dans la perspective des prochaines élections législatives et locales.

Le CPDC espère qu’« aucun blocage  ne viendra retarder le processus des reformes dans l’intérêt national ».

Voici le communiqué du CPDC

Le Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC) a tenu ce jeudi 29 mars 2012  à la primature sa 23è réunion ordinaire présidé par M. Koudjolo Dogo.

Après en avoir débattu, le CPDC exprime ses préoccupations sur la mise en œuvre de ses recommandations du retard éventuel dans la préparation et l’organisation des prochaines élections au Togo.

A cet effet, il demande qu’aucun blocage ne puisse  retarder le processus des reformes dans l’intérêt national.

Il exhorte le gouvernement à engager d’urgence des reformes essentielles proposées par le CPDC rénové devant permettre la consolidation de la démocratie et l’apaisement général.

Les membres du CPDC ont engagé des discussions sur la problématique sur l’accès équitable aux médias d’état. Les questions de la déontologie, professionnalisme et du  financement de la presse ont été évoquées.

Les discussions approfondies sur ces points vont se poursuivre au cours des prochains travaux.

La prochaine séance aura lieu le jeudi prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Médecine bénévole

Santé

L’ONG Chaîne de l’Espoir vient d’achever une nouvelle mission médico-chirurgicale pédiatrique dans la Préfecture de Haho.

Burundi : la délicate mission d’Edem Kodjo

Diplomatie

L’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo a été désigné par l’Union africaine en qualité de médiateur dans la crise politique qui secoue le Burundi.

Tom Saintfiet opérationnel dès la semaine prochaine

Sport

Le nouveau sélectionneur des Eperviers, le Belge Tom Saintfiet, devrait signer officiellement son contrat la semaine prochaine à Lomé.

Sujet prématuré et inapproprié

Cédéao

L'idée d'amender le protocole de la Cédeao sur la démocratie et la bonne gouvernance a été envisagée lors des préparatifs de la 47e session de la conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de l’organisation qui s’est déroulée en début de semai...