Le CPDC recommande au gouvernement de mettre le turbo

12/04/2012
Le CPDC recommande au gouvernement de mettre le turbo

Les membres du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC) ont demandé jeudi au gouvernement de prendre les dispositions nécessaires pour accélérer le mouvement afin que les élections (législatives et locales) se tiennent dans les délais constitutionnels.

Le CPDC se dit également prêt à étudier l’avant projet de code électoral, évoqué mercredi en conseil des ministres.

Le Togo doit organiser les élections avant la fin de cette année.

Voici le communiqué publié par le CPDC

Le Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC) a tenu jeudi à la primature sa 24è réunion ordinaire. Présidé par Jean-Claude Atsou Homawoo, vice-président du CPDC, les discussions de ce jour ont porté essentiellement sur l’évolution du processus électoral.

A ce titre, l’avancée du processus sur le plan de la révision du code électoral, le découpage électoral, la révision des listes électorales et le renouvellement des membres de la CENI ont fait l’objet de débat.

Aussi la publication du communiqué sanctionnant le conseil des ministres du mercredi 11 avril 2012 relatif à l’examen d’un avant projet de loi de révision du code électoral et la poursuite des concertations politiques et des discussions avec des acteurs pour un consensus beaucoup plus large tel qu’annoncé dans le communiqué, afin d’organiser des élections apaisées, le CPDC est-il disposer à étudier ledit avant projet de loi de révision du code électoral pour y apporter sa contribution.

Compte tenu du caractère urgent des préparatifs des échéances électorales, le CPDC recommande au gouvernement de prendre des dispositions nécessaires pour accélérer le processus afin que ces élections se tiennent dans les délais constitutionnels.

Les membres du CPDC se sont penchés sur les conclusions des négociations bipartites, gouvernement organisations syndicales des  travailleurs du 15 février 2012, le CPDC demande au gouvernement de se préoccuper en urgence du statut général des travailleurs de la fonction publique.

Concernant la situation sur le campus de l’université de Kara, le CPDC appelle une fois encore le gouvernement à prêter une attention particulière aux problèmes pour une résolution durable.

Les discussions sur des problèmes sociaux vont se poursuivre au cours des prochaines réunions.

La prochaine séance aura lieu le jeudi 19 avril 2012.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.

Les Eperviers ne bougent pas

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Les Eperviers se maintiennent à la 33e place africaine et au 123e rang mondial.

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.