Le CST s’enflamme pour rien

16/11/2013
Le CST s’enflamme pour rien

Kogoé Sylvère Akrima, le directeur général de la Société Aéroportuaire de Lomé Tokoin (SALT) a décidé de porter plainte contre le collectif d’opposition ‘Sauvons le Togo’ (CST) après la publication d’un document le mettant en cause.

Le CST a rendu public, il y a quelques jours, un prétendu rapport d’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé. Un document purement politique, à charge contre le gouvernement, et qui n’a, bien sûr, aucune valeur légale.

Le CST accuse Kogoé Sylvère Akrima d’avoir fourni le kérosène qui a servi à allumer les incendies, rien que ça ! Ce que ce dernier dément.

‘Le CST a oublié que la SALT ne dispose ni de stock de kérosène et qu’il ne contrôle pas sa commercialisation. Les stocks sont gérés sur les paéroports par les sociétés pétrolières qui livrent directement aux avions. Au Togo, ces compagnies sont Total Togo, Shell Togo et Corlay Togo (MRS)’, a indiqué le patron de la SALT.

‘Si les mots honneur et responsabilité signifient encore quelque chose pour le CST, il lui revient d’apporter la preuve de mon implication dans les incendies des marchés de Kara et de Lomé », a conclu Kogoé Sylvère Akrima.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.