Le Conseil constitutionnel a retoqué la loi sur le CES

25/03/2011
Le Conseil constitutionnel a retoqué la loi sur le CES

Les députés ont procédé vendredi à la relecture de la loi organique sur l’organisation et le fonctionnement du Conseil économique et social (CES). Le texte, adopté en février dernier, a fait objet de plusieurs observations de la Cour Constitutionnelle. Parmi celles-ci, la nécessité de corriger 5 articles pour être en conformité avec la constitution.
Le CES est un organe consultatif, de compétence générale, qui a pour mission de conseiller le gouvernement et le Parlement et de participer à l’élaboration de la politique économique, sociale.
Il permettra à l’Etat d’améliorer sa gouvernance économique et de favoriser, à travers sa composition, le dialogue entre les catégories socioprofessionnelles dont les préoccupations, différentes à l’origine, se rapprochent dans l’élaboration de propositions d’intérêt général.
 

En photo : Abbas Bonfoh, le président de l’Assemblée nationale

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation.