Le Conseil constitutionnel a retoqué la loi sur le CES

25/03/2011
Le Conseil constitutionnel a retoqué la loi sur le CES

Les députés ont procédé vendredi à la relecture de la loi organique sur l’organisation et le fonctionnement du Conseil économique et social (CES). Le texte, adopté en février dernier, a fait objet de plusieurs observations de la Cour Constitutionnelle. Parmi celles-ci, la nécessité de corriger 5 articles pour être en conformité avec la constitution.
Le CES est un organe consultatif, de compétence générale, qui a pour mission de conseiller le gouvernement et le Parlement et de participer à l’élaboration de la politique économique, sociale.
Il permettra à l’Etat d’améliorer sa gouvernance économique et de favoriser, à travers sa composition, le dialogue entre les catégories socioprofessionnelles dont les préoccupations, différentes à l’origine, se rapprochent dans l’élaboration de propositions d’intérêt général.
 

En photo : Abbas Bonfoh, le président de l’Assemblée nationale

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.