Le Conservateur britannique Andrew Rosindell en visite à Lomé

17/08/2018
Le Conservateur britannique Andrew Rosindell en visite à Lomé

Andrew Rosindell

Pays francophone, le Togo a des velléités d’adhérer au Commonwealth.

Cette organisation réunit principalement les Etats issus de l'ancien empire colonial britannique. Mais des pays anciennement francophones comme le Rwanda ou lusophones comme le Mozambique sont devenus membres.

Une mission d’évaluation du Commonwealth s’était rendue l’année dernière à Lomé.

Le député britannique Andrew Rosindell (Conservateur) est favorable à cette adhésion. Il l’a dit à Dama Dramani, le président du Parlement togolais, qui le recevait vendredi. 

Outre le Commonwealth, les deux hommes ont évoqué un renforcement du partenariat avec la Chambre des Communes.

En mars 2017, à l’issue d’une visite à Lomé de l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair, reconverti dans le privé, un communiqué avait été publié soulignant que ‘dans un souci de diversification des partenariats, le Togo envisageait une adhésion au Commonwealth.

Pour rejoindre cet ensemble politique et économique, le processus sera long.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.