Le FNFI en constante adaptation

05/10/2016
Le FNFI en constante adaptation

Victoire Tomegah-Dogbé

La ministre du Développement à la base, Victoire Tomegah-Dogbé, poursuit sa tournée en région pour évaluer l’impact du Fonds national de la finance inclusive (FNFI) et de ses différents produits sur la population.

Elle s’est rendue mardi à Danyi, Agou, Kpélé et Kloto  (Plateaux) avant de réunir à Kpalimé (120km de Lomé) les responsables du FNFI pour tirer les enseignements de la visite.

Si l’AGRISEF (Accès des agriculteurs aux services économiques et financiers) est un franc succès en raison de la forte activité agricole dans la région, les deux autres types de prêts ont une plus faible capacité de séduction.

Il s’agit de l’APSEF (Accès des pauvres aux produits financiers) et de l’AJSEF (Accès des jeunes aux services financiers)

L’offre, peut-être trop large, a pour conséquence de cannibaliser les autres formules de microcrédit.

Autre problème constaté, des taux médiocres de remboursement liés à la faible pluviométrie l’année dernière et à un défaut d’information auprès des bénéficiaires.

‘Nous avons convenu avec les différents acteurs de nous engager à plus de sensibilisation pour que les bénéficiaires comprennent que ces produits sont mis en place pour les aider à sortir de la pauvreté, à développer des activités génératrices de revenus. Donc, travailler avec ces différents crédits pour rembourser dans les délais, et permettre ainsi à d’autres d’en bénéficier à leur tour’, a indiqué la ministre.

Cependant, au plan national, le taux de remboursement est de 90%.

Victoire Tomegah-Dogbé poursuit mercredi sa tournée à Zanguera (banlieue de Lomé). Elle rencontrera des jeunes qui ont reçu un appui financier via l’AJSEF.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.