Le FNFI relève le plafond des prêts

12/05/2015
Le FNFI relève le plafond des prêts

D'ores et déjà 340.000 bénéficiaires

L’Apsef (Accès des pauvres aux services financiers), un produit proposé par le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) passera prochainement de 30.000 à 40.000 (cycle 2) Fcfa. Ces micro-prêts permettent à la population rurale défavorisée de monter des projets agricoles rémunérateurs. Il a déjà bénéficié à 340.000 personnes.

Il est également envisagé d’introduire une assurance maladie dont le montant  serait de 0,5% du prêt.

Outre l’Apsef, le FNFI propose l’Ajsef, acronyme pour Accès des jeunes aux services financiers (promotion de l’artisanat), et l’Agrisef qui cible les jeunes agriculteurs.

Près de 8 milliards ont été mis à la disposition des institutions de micro finance partenaires du projet en 2014 et le taux de remboursement a été de 95%. 

D’ici 5 ans, ces services de finance inclusive devraient profiter à 2 millions de Togolais.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sécurité humaine et changement climatique

Environnement

Lomé pourrait accueillir fin septembre plusieurs réunions sur les changements climatiques organisées par le WASCAL.

PUDC : les clés du succès

Développement

Le rôle des leaders communautaires et de quartiers est primordial pour un succès du Programme d’urgence de développement communautaire.

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.