Le FNFI relève le plafond des prêts

12/05/2015
Le FNFI relève le plafond des prêts

D'ores et déjà 340.000 bénéficiaires

L’Apsef (Accès des pauvres aux services financiers), un produit proposé par le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) passera prochainement de 30.000 à 40.000 (cycle 2) Fcfa. Ces micro-prêts permettent à la population rurale défavorisée de monter des projets agricoles rémunérateurs. Il a déjà bénéficié à 340.000 personnes.

Il est également envisagé d’introduire une assurance maladie dont le montant  serait de 0,5% du prêt.

Outre l’Apsef, le FNFI propose l’Ajsef, acronyme pour Accès des jeunes aux services financiers (promotion de l’artisanat), et l’Agrisef qui cible les jeunes agriculteurs.

Près de 8 milliards ont été mis à la disposition des institutions de micro finance partenaires du projet en 2014 et le taux de remboursement a été de 95%. 

D’ici 5 ans, ces services de finance inclusive devraient profiter à 2 millions de Togolais.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.