Le FNFI relève le plafond des prêts

12/05/2015
Le FNFI relève le plafond des prêts

D'ores et déjà 340.000 bénéficiaires

L’Apsef (Accès des pauvres aux services financiers), un produit proposé par le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) passera prochainement de 30.000 à 40.000 (cycle 2) Fcfa. Ces micro-prêts permettent à la population rurale défavorisée de monter des projets agricoles rémunérateurs. Il a déjà bénéficié à 340.000 personnes.

Il est également envisagé d’introduire une assurance maladie dont le montant  serait de 0,5% du prêt.

Outre l’Apsef, le FNFI propose l’Ajsef, acronyme pour Accès des jeunes aux services financiers (promotion de l’artisanat), et l’Agrisef qui cible les jeunes agriculteurs.

Près de 8 milliards ont été mis à la disposition des institutions de micro finance partenaires du projet en 2014 et le taux de remboursement a été de 95%. 

D’ici 5 ans, ces services de finance inclusive devraient profiter à 2 millions de Togolais.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.

Spectaculaire progression du Togo

Développement

Le Togo enregistre une très forte progression en matière de développement humain, selon l'index Mo Ibrahim publié lundi.

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.