Le FNFI relève le plafond des prêts

12/05/2015
Le FNFI relève le plafond des prêts

D'ores et déjà 340.000 bénéficiaires

L’Apsef (Accès des pauvres aux services financiers), un produit proposé par le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) passera prochainement de 30.000 à 40.000 (cycle 2) Fcfa. Ces micro-prêts permettent à la population rurale défavorisée de monter des projets agricoles rémunérateurs. Il a déjà bénéficié à 340.000 personnes.

Il est également envisagé d’introduire une assurance maladie dont le montant  serait de 0,5% du prêt.

Outre l’Apsef, le FNFI propose l’Ajsef, acronyme pour Accès des jeunes aux services financiers (promotion de l’artisanat), et l’Agrisef qui cible les jeunes agriculteurs.

Près de 8 milliards ont été mis à la disposition des institutions de micro finance partenaires du projet en 2014 et le taux de remboursement a été de 95%. 

D’ici 5 ans, ces services de finance inclusive devraient profiter à 2 millions de Togolais.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.