Le FNFI relève le plafond des prêts

12/05/2015
Le FNFI relève le plafond des prêts

D'ores et déjà 340.000 bénéficiaires

L’Apsef (Accès des pauvres aux services financiers), un produit proposé par le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) passera prochainement de 30.000 à 40.000 (cycle 2) Fcfa. Ces micro-prêts permettent à la population rurale défavorisée de monter des projets agricoles rémunérateurs. Il a déjà bénéficié à 340.000 personnes.

Il est également envisagé d’introduire une assurance maladie dont le montant  serait de 0,5% du prêt.

Outre l’Apsef, le FNFI propose l’Ajsef, acronyme pour Accès des jeunes aux services financiers (promotion de l’artisanat), et l’Agrisef qui cible les jeunes agriculteurs.

Près de 8 milliards ont été mis à la disposition des institutions de micro finance partenaires du projet en 2014 et le taux de remboursement a été de 95%. 

D’ici 5 ans, ces services de finance inclusive devraient profiter à 2 millions de Togolais.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.