Le Frac interdit d’UFC

21/04/2010
Le Frac interdit d’UFC

Le député UFC, Habia Nicodème, estime qu’il n’est plus possible que les responsables du Frac soient hébergés dans les locaux de son parti.
« Je crois que le moment est venu pour qu’un siège soit trouvé au Front républicain pour l’alternance et le changement (FRAC)».
Rappelons que M. Habia a été proprement lynché lundi par des sympathisants du FRAC alors qu’il tentait d’accéder au siège de son parti.
Pour Habia, il est totalement exclu que le FRAC prenne la place de l’UFC ou qu’il utilise les installations du parti.
Il s’est dit déterminé à empêcher les responsables du Frac d’accéder désormais aux bureaux appartenant à l’UFC.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.