Le Frac interdit d’UFC

21/04/2010
Le Frac interdit d’UFC

Le député UFC, Habia Nicodème, estime qu’il n’est plus possible que les responsables du Frac soient hébergés dans les locaux de son parti.
« Je crois que le moment est venu pour qu’un siège soit trouvé au Front républicain pour l’alternance et le changement (FRAC)».
Rappelons que M. Habia a été proprement lynché lundi par des sympathisants du FRAC alors qu’il tentait d’accéder au siège de son parti.
Pour Habia, il est totalement exclu que le FRAC prenne la place de l’UFC ou qu’il utilise les installations du parti.
Il s’est dit déterminé à empêcher les responsables du Frac d’accéder désormais aux bureaux appartenant à l’UFC.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.