Le Frac interdit d’UFC

21/04/2010
Le Frac interdit d’UFC

Le député UFC, Habia Nicodème, estime qu’il n’est plus possible que les responsables du Frac soient hébergés dans les locaux de son parti.
« Je crois que le moment est venu pour qu’un siège soit trouvé au Front républicain pour l’alternance et le changement (FRAC)».
Rappelons que M. Habia a été proprement lynché lundi par des sympathisants du FRAC alors qu’il tentait d’accéder au siège de son parti.
Pour Habia, il est totalement exclu que le FRAC prenne la place de l’UFC ou qu’il utilise les installations du parti.
Il s’est dit déterminé à empêcher les responsables du Frac d’accéder désormais aux bureaux appartenant à l’UFC.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Grave accident à Lomé

Faits divers

Un accident spectaculaire a fait 3 morts jeudi à Lomé. Un camion a fauché plusieurs passants.

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.