Le MCA sous étroite surveillance

19/02/2010
Le MCA sous étroite surveillance

Le ministre de la Sécurité, Atcha Titikpina, a lancé jeudi un dernier avertissement - sans doute le dernier - aux animateurs du « Mouvement citoyen pour l’alternance » (MCA). Ce groupuscule, aux propos haineux à l’égard des autorités, à pour devise : "L'alternance ou la mort". Proche de l’UFC, il a pour mentor Nicodème Habia, un député de l’UFC (circonscription de Kévé).
« Nous ne pouvons plus tolérer de désordre au Togo. Les membres de ce mouvement ont commencé à recruter des gens afin de semer des troubles le jour du vote ou lors de la proclamation des résultats. Nous restons vigilants et mobilisés, nous les avons à l’oeil », a déclaré le patron des services de sécurité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.