Le MCA sous étroite surveillance

19/02/2010
Le MCA sous étroite surveillance

Le ministre de la Sécurité, Atcha Titikpina, a lancé jeudi un dernier avertissement - sans doute le dernier - aux animateurs du « Mouvement citoyen pour l’alternance » (MCA). Ce groupuscule, aux propos haineux à l’égard des autorités, à pour devise : "L'alternance ou la mort". Proche de l’UFC, il a pour mentor Nicodème Habia, un député de l’UFC (circonscription de Kévé).
« Nous ne pouvons plus tolérer de désordre au Togo. Les membres de ce mouvement ont commencé à recruter des gens afin de semer des troubles le jour du vote ou lors de la proclamation des résultats. Nous restons vigilants et mobilisés, nous les avons à l’oeil », a déclaré le patron des services de sécurité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Gratuit sur toute la ligne

Tech & Web

A compter du 3 septembre, les appels de fixe à fixe seront gratuits et illimités, a annoncé Togo Télécom.

C’est toujours ça de gagné

Sport

Le Togo a gagné un petit point au dernier classement FIFA. Pas extraordinaire, mais c'est toujours mieux que rien.

La jeunesse innove

Développement

Le PNUD a lancé le ‘Prix J’INOV pour les ODD’. L’idée est de convier la jeunesse à trouver des solutions innovantes pour atteindre les Objectifs fixés par l'ONU.

CHU de Lomé : les syndicats brandissent la menace d'une nouvelle grève

Social

Le personnel hospitalier du CHU de Lomé menace de se mettre en grève.