Le MCA sous étroite surveillance

19/02/2010
Le MCA sous étroite surveillance

Le ministre de la Sécurité, Atcha Titikpina, a lancé jeudi un dernier avertissement - sans doute le dernier - aux animateurs du « Mouvement citoyen pour l’alternance » (MCA). Ce groupuscule, aux propos haineux à l’égard des autorités, à pour devise : "L'alternance ou la mort". Proche de l’UFC, il a pour mentor Nicodème Habia, un député de l’UFC (circonscription de Kévé).
« Nous ne pouvons plus tolérer de désordre au Togo. Les membres de ce mouvement ont commencé à recruter des gens afin de semer des troubles le jour du vote ou lors de la proclamation des résultats. Nous restons vigilants et mobilisés, nous les avons à l’oeil », a déclaré le patron des services de sécurité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.