Le PR rend visite à Kougnohou

18/12/2008
Le PR rend visite à Kougnohou

Le président Faure Gnassingbé accompagné de son Premier ministre, Gilbert Houngbo, a effectué jeudi matin une visite à Kougnohou, chef-lieu de la région de l'Akeubou (Plateaux). Il visité un centre de santé, constaté le mauvais état d'une piste rurale qui sera prochainement rénovée avant de s'entretenir avec la population sur l'amélioration des conditions de vie. Il a ensuite quitté la ville pour rejoindre Lomé d'où il s'est envolé vers Abuja où se déroule le sommet de la Cédéao.

Le Premier ministre et la délégation gouvernementale ont poursuivi leur tournée par un arrêt à Atakpamé. Visite des bâtiments de la nouvelle préfecture de l'Ogou et rencontre avec les habitants au stade municipal. Gilbert Houngbo a précisé les grands axes de la politique gouvernementale détaillant les mesures prises récemment pour accompagner la relance du secteur agricole.Vendredi, dernière étape de la tournée avec la ville de Blitta avant un retour à Lomé samedi.

Le président du Togo a institué ces derniers mois le principe de ces rencontres « à la base » pour prendre le pouls des populations et connaître leurs besoins

Le Premier ministre s'était rendu en octobre dernier dans le nord où il avait visité les villes de Dapaong, Tenjouré et à Mango.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.