Le RPT satisfait de son accord avec l’UFC

30/11/2010
Le RPT satisfait de son accord avec l’UFC

"L'accord RPT-UFC tient bon, et sa mise en œuvre évolue positivement sans accroc ni entrave majeur. Le RPT est satisfait de cette évolution », a déclaré mercredi Solitoki Esso, le secrétaire général du Rassemblement du peuple togolais (au pouvoir) lors d’une conférence de presse pour marquer le 41e anniversaire de la création de ce parti.
Il avait à ses côtés Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale et l’un des responsables de cette formation, et Ibrahima Maïmounatou, la ministre de l'Action sociale.
M. Esso a également commenté les derniers évènements de la vie politique déplorant l’agression dont a été victime, il y a quelques jours, le président de l’Assemblée nationale, victime d’un coup de folie de l’ex-député Ouro Akpo".
Revenant sur l’arrêt de la Cour constitutionnelle relative à la démission de neuf députés ayant quitté l’UFC pour rallier l’ANC, Solitoki Esso a rappelé que l’institution n’avait fait que dire le droit. Il a salué le « courage et la sagesse » de la Cour.
Le ministre de la Fonction publique a réaffirmé la détermination du RPT à accompagner le gouvernement « dans ses efforts pour consolider la réconciliation nationale, l'assainissement des finances publics en
vue d'atteindre du point d'achèvement de l'initiative PPTE ainsi que l'ensemble des réformes entreprises pour redynamiser l'administration publique togolaise ».
Le SG du RPT a enfin indiqué que son parti était proche des préoccupations de la population et qu’il ferait son maximum pour trouver les solutions adéquats dans les domaines de la santé ou de l’éducation.
Le RPT a été créé le 30 novembre 1969 par Gnassingbé Eyadema (disparu en février 2005) à la suite à l’appel historique lancé à Kpalimé le 30 août 1969.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.