Le Togo a le devoir de protéger les ambassades

13/03/2015
Le Togo a le devoir de protéger les ambassades

Aucun rassemblement autorisé à proximité des ambassades

Le mini-rassemblement (23 personnes !) organisé hier devant le siège de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) a été rapidement dispersé et tout simplement interdit vendredi.

Les Organisations de défense des droits de l'homme (ODDH) et plusieurs partis politiques entendaient manifester pour exiger l’arrêt du processus électoral.

Les autorités ont justifié cette décision par le fait que le lieu choisi se trouve à quelques dizaines de mètres de l’ambassade américaine, un site hautement sécurisé en raison des risques d’attentats.

Impossible donc d’autoriser un sit-in dans un périmètre sensible.

‘Quand on envisage d’organiser un sit-in à côté d’une représentation diplomatique que le Togo a la responsabilité de protéger, cela ne peut pas être autorisé’, a expliqué Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.