Le Togo a le devoir de protéger les ambassades

13/03/2015
Le Togo a le devoir de protéger les ambassades

Aucun rassemblement autorisé à proximité des ambassades

Le mini-rassemblement (23 personnes !) organisé hier devant le siège de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) a été rapidement dispersé et tout simplement interdit vendredi.

Les Organisations de défense des droits de l'homme (ODDH) et plusieurs partis politiques entendaient manifester pour exiger l’arrêt du processus électoral.

Les autorités ont justifié cette décision par le fait que le lieu choisi se trouve à quelques dizaines de mètres de l’ambassade américaine, un site hautement sécurisé en raison des risques d’attentats.

Impossible donc d’autoriser un sit-in dans un périmètre sensible.

‘Quand on envisage d’organiser un sit-in à côté d’une représentation diplomatique que le Togo a la responsabilité de protéger, cela ne peut pas être autorisé’, a expliqué Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.