Le Togo a le devoir de protéger les ambassades

13/03/2015
Le Togo a le devoir de protéger les ambassades

Aucun rassemblement autorisé à proximité des ambassades

Le mini-rassemblement (23 personnes !) organisé hier devant le siège de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) a été rapidement dispersé et tout simplement interdit vendredi.

Les Organisations de défense des droits de l'homme (ODDH) et plusieurs partis politiques entendaient manifester pour exiger l’arrêt du processus électoral.

Les autorités ont justifié cette décision par le fait que le lieu choisi se trouve à quelques dizaines de mètres de l’ambassade américaine, un site hautement sécurisé en raison des risques d’attentats.

Impossible donc d’autoriser un sit-in dans un périmètre sensible.

‘Quand on envisage d’organiser un sit-in à côté d’une représentation diplomatique que le Togo a la responsabilité de protéger, cela ne peut pas être autorisé’, a expliqué Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.