Le Togo espère augmenter sa note

09/12/2014
Le Togo espère augmenter sa note

Gourdigou Kolani

Gestion économique, politiques structurelles, mesures d’inclusion/équité sociale, gestion et institutions du secteur public, développement des infrastructures et intégration régionale. Tels sont quelques uns des thèmes évoqués depuis mardi à l’occasion d’un forum qui réunit le gouvernement et la Banque africaine de développement (BAD).  

Cette réunion technique est consacrée à l’évaluation des politiques et des institutions des pays (EPIP), un mécanisme mis en place par la BAD.

L’évaluation des politiques et des institutions des pays (EPIP) de la Banque africaine de développement (BAD) est un système de notation conçu pour évaluer la performance des cadres institutionnels et de la politique des pays, du point de vue de leur capacité à assurer une utilisation efficace des ressources rares afin de réaliser une croissance durable et inclusive. Elle repose sur la notation de 18 critères1 couvrant différents aspects du développement, comme la gestion de l’économie et du secteur public, les politiques structurelles, ainsi que l’inclusion et l’équité sociales. Les notes varient de 1 (« très insatisfaisant ») à 6 (« très satisfaisant ») et sont révisées chaque année.

Dans le cadre des efforts déployés pour atteindre l’objectif institutionnel d’une plus grande harmonisation et cohérence entre les banques multilatérales de développement, le questionnaire EPIP de la BAD est aligné sur celui de la Banque mondiale (sans toutefois être identique à ce dernier). Seule la BAD est habilitée à attribuer les notes EPIP des pays.

Plusieurs membres du gouvernement participent aux discussions dont Djossou Sémodji, le ministre de la Planification, Gourdigou Kolani, le ministre de la Fonction publique, Kako Nubukpo, le ministre de la Prospective et Komi Assogba, le ministre chargé de l’Industrie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.