Le Togo n’est pas une république bananière

12/09/2017
Le Togo n’est pas une république bananière

Respecter les étapes légales

‘Le projet d’ordre du jour est totalement en déphasage avec l’actualité. Certes, c’est important d’examiner notre projet de budget, mais pas important pour le pays qui nous regarde’, a déclaré Jean-Pierre Fabre, chef de l’ANC, à l’ouverture mardi de la session parlementaire consacrée à l’étude du budget 2018 de l’institution.

Le président de l’Assemblée, Dama Dramani, a rappelé que la plénière ‘n’était pas une improvisation, mais une décision collégiale de la conférence des présidents.’ Il a demandé aux élus de se conformer au règlement intérieur.

La séance a été suspendue en fin de matinée et reprendra demain après la réunion de la conférence des présidents qui se penchera sur le projet de réformes politiques.

M. Fabre et ses autres collègues de l’opposition sont impatients de pouvoir discuter du projet de limitation du mandat présidentiel et de la réforme du mode de scrutin.

Jean-Pierre Fabre mardi à l'Assemblée

L’opposition donne l’impression de vouloir se passer des plus élémentaires règles démocratiques pour obtenir satisfaction à ses revendications.

Le Togo est une démocratie, pas une république bananière.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.