Le Togo s’engage pour la promotion des droits de l’homme

06/11/2012
Le Togo s’engage pour la promotion des droits de l’homme

Quinze des 17 membres de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) ont prêté serment mardi devant le bureau de l’Assemblée nationale.

La ministre des droits de l’homme, Doris Wilson, a exhorté ces derniers à relever les défis des droits humains au Togo.

La CNDH est composée de personnalités élues par le Parlement pour leur probité morale, leur indépendance d’esprit, leur expérience dans leur domaine respectif et leur intérêt pour les droits de l’homme. 

L'Assemblée nationale n'a pas été en mesure de rentrer en contact les deux membres qui sont Koffi Kounté, ex-président de l’institution, et Edeh Kodjovi, militant d'une association des droits des enfants.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.