Le Togo s’engage pour la promotion des droits de l’homme

06/11/2012
Le Togo s’engage pour la promotion des droits de l’homme

Quinze des 17 membres de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) ont prêté serment mardi devant le bureau de l’Assemblée nationale.

La ministre des droits de l’homme, Doris Wilson, a exhorté ces derniers à relever les défis des droits humains au Togo.

La CNDH est composée de personnalités élues par le Parlement pour leur probité morale, leur indépendance d’esprit, leur expérience dans leur domaine respectif et leur intérêt pour les droits de l’homme. 

L'Assemblée nationale n'a pas été en mesure de rentrer en contact les deux membres qui sont Koffi Kounté, ex-président de l’institution, et Edeh Kodjovi, militant d'une association des droits des enfants.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une plateforme commune pour les peuples africains

Union Africaine

Après le vote des députés, le gouvernement a désormais les mains libres pour ratifier l’acte constitutif de l’Union africaine (UA) relatif au Parlement panafricain.

Le Togo, pays inhospitalier pour les trafiquants de drogue

Faits divers

10 tonnes de cannabis, de cocaïne et de méthamphétamine ont été détruits dimanche à Lomé par la police.

Le soutien au Togo ne s’érode pas

Coopération

Le phénomène dure depuis des décennies. Le Togo perd une partie de sa côte rongée par l’érosion.

Développement, paix et sécurité

Coopération

La 3e réunion du comité d’orientation stratégique (COS) Union européenne-Afrique de l’ouest (Cédéao-UEMOA) s’est achevée vendredi à Lomé.