Le Togo va devenir un catalyseur de la digitalisation de la société

18/05/2017
Le Togo va devenir un catalyseur de la digitalisation de la société

Cina Lawson

Lors du séminaire gouvernemental qui vient de se dérouler, la ministre de l’Economie numérique Cina Lawson a présenté dans un exposé étoffé sur le rôle des nouvelles technologies de l’information dans la transformation de la gouvernance et de l’administration publique au Togo.

Le président Faure Gnassingbé souhaite que ses concitoyens puissent disposer d’une administration de qualité qu’ils habitent à Lomé ou dans un hameau reculé. 

Dans ce cadre, le développement des réseaux 3G et de l’internet haut débit sont des éléments déterminants de cette volonté de rapprocher les administrés des principaux centres de décision.

Pour Cina Lawson, le Togo doit opérer sa transition numérique. ‘La modernisation de notre administration est le préalable indispensable pour assurer un service public performant et accessible. Ainsi, les outils TIC soutiennent cette modernisation’, a-t-elle souligné.

Cette transition voulue par les pouvoirs publics passe par le nouveau réseau e-gouvernement, l’amélioration du travail collaboratif numérique entre les membres du gouvernement et l’administration, l’accès des Togolais à des sites de service public et, à terme, à ceux des villes et des régions.

Enfin, la dématérialisation des échanges et des formalités permettra au pays de réaliser d’importantes économies et d’affecter ces dépenses à des projets sociaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !