Le Togo veille sur ses enfants

16/06/2018
Le Togo veille sur ses enfants

Des milliards sont investis pour améliorer les choses

La Journée de l’enfant africain se déroule ce samedi. L’occasion pour le gouvernement de rappeler les actions menées.

Tchabinandji Yentcharé-Kolani, la ministre de l’Actions sociale, a notamment indiqué qu’un numéro vert (gratuit) était à la disposition du public pour alerter les autorités en cas de suspicions de violences envers les enfants. Il est même possible de signaler les auteurs de ces faits supposés par l’envoi d’un simple SMS.

Par ailleurs, les pouvoirs publics ont lancé en octobre dernier le projet ‘School Assur’ qui permet d’offrir une couverture sociale à deux millions d’élèves.

Toujours dans la logique d’améliorer les conditions de vie des jeunes et de leurs parents, l’école primaire est gratuite et des cantines scolaires sont installées à travers le pays.

Enfin, les autorités luttent contre les grossesses précoces en milieu scolaire, toujours trop nombreuses. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.