Le chef de l'Etat remercie la communauté internationale

05/01/2009
Le chef de l'Etat remercie la communauté internationale

Le Président de la République a reçu lundi, les voeux de Nouvel An du corps diplomatique. Les diplomates ont souhaité à Faure Gnassingbé « courage » pour conduire, jusqu'à terme, le chantier des réformes et la relance de l'économie nationale.

Le corps diplomatique a mis en relief « le climat d'apaisement et de paix sociale qui règne au Togo ».Le chef de l'Etat s'est de son côté félicité de l'appui de la communauté internationale dans les efforts de redressement du pays. Il a exprimé « toute la gratitude du peuple togolais » et souhaité qu'elle continue à accompagner le Togo « dans sa marche vers la construction d'une nation unie et prospère ».

Le président de la République s'est également exprimé sur l'issue des récentes élections présidentielles au Ghana. "Ce pays vient de donner une leçon à tous les pays africains et je veux croire que l'Afrique a retenu les douloureuses leçons du Kenya et du Zimbabwe », a noté M. Gnassingbé ajoutant : «Nous prendrons exemple de la réussite du Ghana en matière électorale».

Il a par ailleurs condamné l'exclusion de l'Afrique aux travaux du G8 relatifs à la crise financière mondiale.

"Le monde ne saurait mouvoir sans l'Afrique ; cette marginalisation de l'Afrique est injuste" a martelé Faure.

Il a enfin affirmé que la recherche de la paix au Proche-Orient passe nécessairement par la création de l'Etat palestinien. "Il faut deux Etats distincts et indépendants si l'on veut instaurer définitivement la paix dans cette région" a souligné le Président.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).