Le choix de la politisation

24/02/2012
Le choix de la politisation

Les ODDH (organisations des droits de l’homme, proches de l’opposition) ont dénoncé jeudi le "traficotagepar l’Etat" du rapport de la CNDH et ont appelé la population à manifester le 2 mars.

« Les ODDH ont senti la nécessité impérieuse d’œuvrer plus que jamais à l’éradication de la torture au Togo, ainsi qu’à la poursuite, au jugement et à la condamnation des tortionnaires afin de mettre fin à ce comportement criminel, abject et barbare », a indiqué Me Zeus Ajavon, porte-parole des ODDH.

Les ODDH ont aussi demandé la démission du gouvernement.

Mercredi, le gouvernement a indiqué qu’il prenait acte de la publication du rapport diffusé sur le site de la CNDH mettant ainsi fin à la polémique née de l’existence de deux documents aux contenus distincts. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.