Le collectif veut-il d’un discussion franche et virile ?

02/07/2012
Le collectif veut-il d’un discussion franche et virile ?

Le collectif d’opposants «Sauvons le Togo» avait prétexté la semaine dernière un nécessaire moment de recueillement en hommage aux trois victimes des récentes manifestations pour ne pas donner suite au dialogue proposé par le gouvernement. 

Les victimes sont sorties de l’imagination fertile des animateurs de ce mouvement qui par ailleurs ont une interprétation très personnelle de la notion de recueillement.

La preuve, dimanche, ils ont tenté de mobiliser leurs sympathisants à Lomé. Le meeting n’a pas eu lieu ; la police s’étant déployée sur le site.

Furieux, le coordinateur du collectif, Zeus Ajavon, a menacé de ne plus participer à aucun dialogue.

Or, c’est bien lui et ses amis qui réclament une modification des récentes lois électorales. Les manifestations sont contre-productives. Rien de mieux qu’une discussion virile autour d’une table. Mais le collectif ne semble pas y être prêt. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.